Jérôme Vavasseur intègre à la fin des années 90 la maitrise de la Primatiale Saint Jean de Lyon, et c’est en suivant l’enseignement de Jean-François Duchamp et de ses assistants qu’il découvre la pratique du chant. Les nombreuses années qu’il passe au sein de ce chœur historique lui permettent de développer très jeune un goût prononcé pour la pratique de la musique classique.

Il est co-fondateur de l’ensemble à cappella les Lyon’s Singers, ensemble de huit voix d’hommes explorant des répertoires musicaux très éclectiques. Cette expérience de la musique par un effectif réduit lui donne l’envie d’intégrer en 2008, en parallèle de ses études de droit privé, la classe de Marcin Habela en chant lyrique au sein du Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon et c’est avec ce professeur que Jérôme va peu à peu abandonner sa voix de ténor pour développer celle de contre-ténor. Il suit également les enseignements de Pierre Ribemont durant l’année 2011 dans ce même conservatoire.

En 2012, après une expérience de quelques mois avec le chœur d’oratorio de Bernard Têtu à l’auditorium de Lyon, il rentre dans l’ensemble de musique ancienne du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon sous la direction de Marie-Claude Vallin. En 2013 il intègre le centre de musique ancienne de la Haute Ecole de Musique de Genève où il suit les enseignements de Lucien Kandel et développe sa tessiture de contre-ténor. C’est là qu’il commence à travailler avec de grands chefs comme Gabriel Garrido, Michael Wendeberg, Antoine Marguier, Celso Antunes ou encore Leonardo García Alarcón.

Jérôme Vavasseur participe aux ensembles de musique ancienne Orkestra Petronius, Flumina, Armonia degli Affettil’Hydrela Scabrosettales Sphères et Jeun’Voix ; il intègre en 2015 les effectifs du choeur de chambre de Namur avec lequel il enregistre en 2015 un CD autour du compositeur Roland de Lassus. Jérôme chante également dans les ensembles de polyphonie russe Artos et Malinine ainsi que pour Galimatias, spécialisé en musique ancienne espagnole. Il participe en 2013 à l’académie Bach d’Aix-en-Provence et en 2015 à l’academia europa avec l’opéra studio de Genève. Pour l’opéra il joue le rôle de Yvain à l’occasion de la création de l’opéra contemporain « Tristan » de Christophe Belletante ainsi que celui de  Claude Clarac pour l’opéra « le Ruisseau Noir », créé par Guy-François Leuenberger et Elsa Rooke à Genève en septembre 2015. Il joue aussi en 2014 Gherardino dans « Gianni Schicchi » de Puccini et compose un rôle de récitant pour l’opéra « Hercules » de Haendel donné par la troupe des Jeun’voix. Jérôme prépare actuellement le rôle de Platée pour l’opéra du même nom de Rameau qui sera donné à Genève avec la troupe des Jeun’voix durant l’été 2016, ainsi que celui de la Sorceress pour l’opéra « Dido and Aenea » de Purcell.